Suivi sur la refonte des programmes


Membres du Regroupement, J'ai reçu un appel téléphonique de Madame Hélène Laverdure, conservatrice et DG des Archives nationales, en février, m'informant que les nouveaux programmes d'agrément et de financement venaient d'être acceptés par le ministre de la Culture et des Communications, Luc Fortin, et pour fixer une rencontre destinée à nous faire part des éléments de la refonte. Nos pressions semblaient donc avoir porté leurs fruits. Malheureusement, la rencontre prévue entre BAnQ et le Regroupement, qui visait à nous informer des changements aux programmes, a été annulée pour des raisons techniques. En fait, avant de nous faire part du nouveau programme, BAnQ nous a avisés qu'elle devait vérifier, entre autres conditions, si ce dernier s'arrimait avec la nouvelle Loi sur les archives... qui n'est pas encore adoptée ! De nouveaux délais s'annoncent ! Que nous réserve cette refonte pour que l'on tarde tant à nous la transmettre? En ce qui concerne la grille d'analyse de nos rapports d'activités, Hélène Cadieux, directrice des services aux usagers et aux partenaires, vient de m'annoncer que les archivistes régionaux ne devront pas appliquer les recommandations du Regroupement cette année; elle indique que : « Les recommandations du Regroupement ont été prises en compte et seront évaluées après la révision des programmes ». Vous trouverez, ci-joint, le document Processus d'évaluation qu'Hélène Cadieux m'a fait parvenir, utilisé lors de l’évaluation triennale 2011-2014, et qui est toujours en vigueur. Je vous rappelle que, lors de notre dernière AGA, ce Processus d'évaluation avait été jugé peu explicite et insuffisant à rendre compte des activités des services d'archives. Johanne Rochon, présidente du RSAPAQ
Posts à l'affiche
Posts Récents
  • Facebook Social Icon
  • Twitter Social Icon
  • Google+ Social Icon